Avec Sanae Nicolas et Alexandre Nesi de Maison N, nous attendions depuis longtemps une occasion de travailler ensemble. Celle-ci s’est présentée avec le Pli Public Workshop organisé par la revue Pli : un appel à projet sur le thème de l’Obsession avec à la clef, une exposition de deux mois au Pavillon de l’Arsenal à Paris. Ensemble, nous avons conçu un bijou topographique : une installation où la technique de tissage métallique se déploie à l’échelle d’un paysage de montagne.

 

 

« Le paysage, c’est la surface entre la terre et le ciel »

L’installation de 4 mètres carrés représente à la fois cette limite abstraite entre terre et ciel, tels les maillages 3D numériques, et la matérialité du métal dans la répétition infinie d’un geste artisanal. Au total, 4 km de câble, entièrement sertis les un aux autres grâce à 30 000 perles argentées, et une œuvre qui aura nécessité plus de 250h de tissage à la main, devenant obsession pour ses auteurs.

Ce bijou topographique en lévitation invite le visiteur à la contemplation, et à réfléchir à la préciosité de notre environnement naturel, qui a mis plusieurs millénaires pour avoir le relief et la diversité qu’on lui connaît aujourd’hui.

 

Pli Public Workshop organisé par Pli éditions
Exposition au Pavillon de l’Arsenal, Paris
29 novembre 2019 – 17 février 2020


CONSULTER D’AUTRES ARTICLES

UNE SILHOUETTE AU PALAIS DE TOKYO


close