VOYAGE TEXTILE, JAPON (2)

VOYAGE TEXTILE, JAPON (2)

La ville de Fujiyoshida appartient à la préfecture du Yamanashi, connue depuis 400 ans pour son savoir-faire dans le tissage. Aujourd’hui menacé, associations et institutions mettent tout en œuvre pour faire connaitre et perdurer ce patrimoine. Il reste encore quelques usines familiales que j’ai eu la chance de visiter.

Grâce à Tsuyoshi et son à l’équipe du Dô-Sô, j’ai pu entrer en contact avec des artisans textiles exceptionnels et d’une gentillesse incroyable. J’ai été particulièrement bien accueillie par l’entreprise familiale Tenjin Factory qui réalise du linge de maison en lin. Ces textiles sont confectionnés  partir d’anciens métiers à tisser, avec des navettes en bois.

J’ai également pu visiter l’usine Makita Shoten, qui fabrique de superbes parapluies en jacquard. (Il faut dire que la région est particulièrement pluvieuse et l’on a intérêt à être bien équipé !) Il disposent de métiers industriels pour la réalisation des étoffes qui sont ensuite coupées et assemblées sur place de façon traditionnelle.

On peut voir ici le gabarit en bois qui permet de découper à la main les panneaux des parapluies.

La préfecture du Yamanashi était connue pour son activité textile florissante jusque dans les années 70. Aujourd’hui, beaucoup d’usines ont fermé et certains savoir-faire ont disparus. C’est le cas par exemple du Kai-ki, une technique qui consiste à teindre le fil de chaîne avec un pochoir, avant de tisser le fil de trame. On peut encore admirer des tissus réalisés ainsi dans les archives du Yamanashi Industrial Technology Center.

Visual Portfolio, Posts & Image Gallery for WordPress